Calculs urinaires

Dus à la superposition progressive de plusieurs couches de minéraux contenus dans l'urine, les calculs sont constitués entre autres d'acide urique ou de phosphate de calcium.

Cliquez pour agrandir
Le terme de lithiase désigne leur processus de formation dans un organe.

Les calculs se forment toujours dans le rein et descendent la voie urinaire, de l’uretère jusqu’à la vessie.


les symptômes

La douleur typique est la colique néphrétique, douleur du flanc brutale et très violente.

Son intensité ne dépend pas de la taille du calcul, mais du degré d'obstruction de la voie urinaire et de la rapidité de constitution de l'obstacle.
Parfois, une infection urinaire est associée au calcul. ômes sont la présence de sang dans les urines, voire le blocage complet des urines.


Les options de traitement

La prise en charge est dépendante du calcul, de sa taille et de son siège.

Différentes options de traitement sont envisageables mais toutes ne s’appliquent pas forcément à votre calcul. Votre urologue sera à même de vous orienter vers la technique la plus appropriée à votre cas particulier.

- Lithotritie extracorporelle par ondes de choc
- Néphrolithotomie percutanée
- Urétéroscopie rigide
- Urétéroscopie souple
- Endoprothèse urétérale ou sonde JJ
- Surveillance



Prévention

Elle vise à éviter la réapparition des calculs urinaires. Elle passe par la mise en œuvre de règles hygiénodiététiques simples.
Dans tous les cas, une hydratation abondante est indispensable et permet de réduire les risques de réapparition de calculs urinaires
.