L'incontinence urinaire de la femme

L'incontinence urinaire est traitable !

10 à 20% des femmes de plus de 35 ans souffriraient de pertes involontaires d’urine.
L'incontinence urinaire d'effort n'est pas une fatalité à laquelle vous devez vous résigner, car les traitements proposés sont de plus en plus efficaces.

Si vous présentez des pertes urinaires soudaines, posez-vous les questions suivantes :

• Avez-vous des pertes d'urine soudaines, involontaires, quand vous riez, éternuez, toussez ou faites un effort?
• Portez-vous des serviettes hygiéniques pour absorber les fuites urinaires?
• Restreignez-vous ou évitez-vous certaines activités pour éviter les fuites?
• Quand vous envisagez un voyage, une sortie ou une activité quelconque, la disponibilité de toilettes influe-t-elle sur votre décision?

Si vous avez répondu “Oui” à une seule de ces questions, passez à l'étape suivante et parlez-en avec votre médecin ou à un urologue spécialiste de l’incontinence urinaire féminine.

En parler est la première chose à faire pour commencer à reprendre le dessus. Mais, pour de nombreuses femmes, c'est souvent l'étape la plus difficile.
Cela ne devrait pas être le cas – après tout, l'incontinence est un problème médical qui peut être traité – mais il est normal de se sentir mal à l'aise. N’hésitez donc pas à en parler avec votre urologue.