Tumeur de l'uretère


Tumeurs urothéliales des reins et des uretères

rein_img1
Ce sont les tumeurs du revêtement interne des reins (la paroi en contact avec l'urine) et des uretères.

Ce revêtement a les mêmes caractéristiques que celui de la vessie, et les tumeurs sont donc de même nature que celles issues de la vessie.

Ces tumeurs sont rares par rapport à celles de la vessie.

Parmi les patients atteints d’une tumeur du haut appareil, 30 % ont une tumeur de vessie associée.


Diagnostic

Les symptômes les plus fréquents sont l'apparition de sang dans les urines (hématurie), et la douleur (due à l'obstruction par tumeur ou caillot).

Le diagnostic se fait par la radiographie après injection intraveineuse de produit de contraste (urographie intraveineuse) ou  le scanner sans et avec injection de produit de contraste, l'urétéroscopie flexible, voire l'opacification rétrograde de l’uretère faite sous anesthésie générale.


Le traitement des tumeurs du haut appareil

Le traitement habituel est la néphro-urétérectomie, qui consiste à enlever le rein et l'uretère jusqu'à la vessie.

En cas de tumeur isolée de la partie terminale de l'uretère, près de la vessie, on peut faire une ablation segmentaire de l'uretère avec réimplantation de l'uretère dans la vessie.

En cas de tumeur métastatique, on utilise une chimiothérapie identique à celle utilisée dans les tumeurs de vessie.